Buche myrtilles vanille *recette*

myrtilles

Héé ça faisait un petit moment que je n’avais rien posté sur le blog (pas bien). J’espère que vous avez passé de bonnes fêtes de Noël ?? le réveillon du nouvel an approchant je me suis dis qu’une recette de bûche pâtissière allait vous faire plaisir. J’ai fait cette bûche pour le réveillon de Noël, et c’était plutôt pas mal. Pas trop lourd, frais, la juste pointe de gourmandise pour terminer un repas de fête.

La bûche est composée d’un financier à la myrtilles, d’une mousse bavaroise aux myrtilles, d’un insert vanille, le tout recouvert d’un glaçage très facile à réaliser (pas de gélatine, ni de lait concentré – Facile!)

Pour une bûche de 25 centimètres (8-10 personnes), soit une gouttière à bûche de 25*8cm  :

Financier:

  • 180g de sucre glace
  • 65g de poudre d’amandes
  • 70g de farine
  • 2g de levure chimique
  • une pincée de sel
  • 185g de blancs d’oeufs
  • 100g de beurre
  • 20g de miel
  • 60g de purée de myrtilles

Mousse myrtilles:

  • 140g de purée de myrtilles
  • 25g de sucre
  • 200g de crème liquide entière
  • 1 feuille de gélatine

Insert vanille:

  • 75g de crème liquide entière
  • 10g de mascarpone
  • 10g de sucre
  • 1/2 gousse de vanille

Glaçage:

  • 200g de glaçage neutre
  • colorant alimentaire violet
  • poudre alimentaire argentée

 

Réaliser le financier myrtilles:

Fondre le beurre jusqu’à obtenir une légère coloration et une odeur de noisettes. Laissez refroidir. Préchauffez le four à thermostat 5-6 (160°C). Dans le bol du robot ou dans un saladier, tamisez le sucre glace, la poudre d’amandes, la farine, la levure. Ajouter les blancs d’oeufs, le sel et mélangez. Ajouter le miel, la purée de fruits et le beurre fondu refroidit. Mélangez bien. Versez la préparation sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Le biscuit doit faire 25*8 cm. Cuire pendant 40 minutes. Laissez refroidir sur grille.

 

Réaliser l’insert vanille:

Grattez la gousse de vanille pour récupérer les grains de vanille. Mélangez avec tous les autres ingrédients (mascarpone, crème et sucre) et montez le tout en chantilly bien ferme. A l’aide d’une poche à douille, dressez un gros boudin de mousse vanille dans la gouttière à bûche recouverte de film alimentaire et placez au congélateur. Au besoin, servez vous du film alimentaire pour former un boudin régulier.

 

Réaliser la mousse myrtilles:

Faites ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide. Chauffez la purée de fruit dans une casserole avec le sucre et ajoutez la gélatine essorée. Réservez et laissez refroidir. Montez la crème liquide en chantilly à l’aide d’un fouet. Ajoutez cette crème en trois fois au mélange précédent refroidit.

 

Montage:

Chemisez le moule à bûche de rhodoïd ou à défaut de film alimentaire. Répartir la moitié de la mousse myrtilles dans le fond de la gouttière en remontant sur les bords du moule. Placez au milieu l’insert vanille congelé. Recouvrez l’insert de mousse myrtilles et tapoter légèrement le moule sur le plan de travail pour bien répartir la mousse. Lissez à la spatule. Détaillez un rectangle de financier de 25*8 et placez le sur la mousse myrtilles. Placez le tout au congélateur pour 2 heures minimum. Vous pouvez stocker la bûche congelée ainsi et vous occuper de la décoration uniquement le jour J.

 

Glaçage :

Mélangez le glaçage neutre avec le colorant et la poudre argentée jusqu’à obtenir la couleur souhaitée. Démoulez la bûche sur une grille et placez le tout sur une plaque à pâtisserie pour pouvoir récupérer l’excédent de glaçage. Versez le glaçage sur la bûche encore congelée. Tapotez la grille pour retirer l’excédent de glaçage et décorez à votre convenance.

Et voilà pour cette recette de buche myrtilles vanille !

P1200898

 

 

Nombre de commentaires

  • Répondre février 17, 2014

    Justine

    Très belle bûche, bravo !!!

  • Répondre octobre 22, 2014

    Laurie

    Bonjour,
    Je souhaiterais savoir s’il s’agit de ce genre de glaçage neutre : http://www.meilleurduchef.com/cgi/mdc/l/fr/boutique/produits/met-nappage_miroir.html
    Sinon, pouvez-vous me dire lequel vous avez utilisé et si vous avez dû le chauffer ? Car sur ce site, il indique que cela s’applique à la spatule, mais question finition, la spatule n’est pas idéale. Je préfère votre technique de « couler » le glaçage sur la bûche.
    Merci pour votre, j’éspère, future réponse :)

    • Répondre octobre 22, 2014

      Emmanuelle

      Bonjour Laurie,
      Merci pour votre message :)
      Oui c’est tout à fait ce nappage là que j’ai utilisé.
      Il faut bien le travailler à la spatule ou au fouet pour le détendre et le nappage pourra bien couler le long de la buche. Si vraiment cela vous semble trop épais vous pouvez ajouter un tout petit peu d’eau. Bien tapoter pour enlever l’excédent. Si c’est pour faire un entremet ‘plat’, la spatule est par contre indispensable pour bien étaler le nappage uniformément.
      Emmanuelle

  • Répondre mai 1, 2015

    Remacle Amandine

    Bonjour,
    Voilà je cherche une recette de mousse de myrtille pour mettre dans une génoise. Sans utilisation d’appareil. Je ne peux pas me permettre d’acheter des mixers ou des robots. Jusqu’à présent toute les recettes que j’ai vu sont avec utilisation de ce genre d’engin. Et j’aimerai savoir s’il faut absolument congeler la préparation pour qu’elle tienne ?
    D’avance merci.

    • Répondre mai 2, 2015

      Emmanuelle

      Bonjour !
      Vous pouvez tout à fait monter la chantilly à la main, mais cela prendra plus de temps et surtout d’énergie ;)
      La congélation n’est pas indispensable mais cela permet une prise plus rapide et facilitera le démoulage. Les bords de l’entremet seront plus nets si vous le décerclez lorsqu’il est encore congelé. Enfin si vous souhaitez glacer l’entremet cela est également plus facile car il sera plus solide et le glaçage figera plus vite.
      N’hésitez pas à repasser par ici si vous avez d’autres questions :)
      Emmanuelle

Répondre