Biscuits à la cannelle *recette*

P1200087

Les fêtes approchent et avec, l’envie de faire ce genre de petits biscuits aux parfums de cannelle.  Je viens de recevoir le dernier numéro de Elle à table, et comme dans chaque numéro une recette du pâtissier Christophe Felder y est présentée. Cette fois-ci ce sont les Etoiles à la cannelle, des biscuits alsaciens aussi appelé Zimtsterne. La recette est assez simple et ces biscuits peuvent aussi être utilisés comme décoration pour le sapin de Noël, pensez à faire un trou avant d’enfourner ;)

Pour une vingtaine de biscuits à la cannelle:

Préparation : 30 minutes * Cuisson : 20 minutes * Repos : 1 heure

Ingrédients:

  • 175g de beurre
  • 25g de cannelle
  • 125g de sucre en poudre
  • 1 oeuf
  • 50g de poudre d’amandes
  • 50g de poudre de noisettes
  • 250g de farine

Glace royale:

  • 200g de sucre glace
  • 30g de blanc d’oeuf (soit le blanc d’un oeuf environ)
  • qqs gouttes de jus de citron

Dans le bol du robot ou dans un saladier travailler le beurre avec le sucre et la cannelle jusqu’à obtenir un mélange homogène. Ajouter l’oeuf, puis la poudre d’amandes et de noisettes. Terminer par la farine. Etaler la pâte obtenue entre deux feuilles de papier sulfurisé sur 0,5 cm environ. Placer la pâte étalée pendant une heure au frais.

Pendant ce temps préparer la glace royale. Dans le bol du robot ou dans un saladier mettre le blanc d’oeuf, le sucre semoule et le jus du citron. Battre jusqu’à obtenir un mélange brillant et onctueux. Le mélange doit ressemble à une pâte assez souple formant des pics sur les fouets du robot. A l’aide d’une spatule, étaler la glace royale sur la pâte à biscuit refroidie. Préchauffer le four à thermostat 6. A l’aide d’un emporte pièce détailler des étoiles et les placer sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Tremper l’emporte pièce dans un bol d’eau froide à chaque fois pour éviter que la glace royale reste collée à l’emporte pièce. Cuire une vingtaine de minutes et laisser refroidir sur une grille.

P1200099

 

Soyez le premier à commenter cet article